Antichambre // Aurélie Pedron (Lilith & Cie)

Description

Année de création : 2019

Durée : Approximativement 45 à 90 min pour chaque spectateur

Installation, déambulatoire 

6 performeurs (sujet à changement)

ANTICHAMBRE est une œuvre sans frontière où temps et espace se dissolvent. Le spectateur, défait de ses perceptions habituelles (vu et ouïe), est plongé dans un espace construit de manière à déjouer ses impressions et sa lecture du réel. L'expérience immersive et sensible proposée tend à estomper la frontière entre nos corps et l'œuvre, l’intérieur et l’extérieur.


Inspirée de la philosophie cachemirienne non-dualiste, ANTICHAMBRE offre un espace au « spectateur » qui lui permette de dissoudre la dualité objet-sujet, de dissoudre la dualité entre l’œuvre et lui-même. Ce basculement est un basculement du corps, un basculement sensible et non psychologique.

« J’aime à parler de cette œuvre comme d’un révélateur qui met en lumière l’œuvre véritable, qui serait au fond : vous, moi, chacun d’entre nous. » Aurélie Pedron

Crédits

Conception et chorégraphie - Aurélie Pedron | Interprétation - Marie Claire Forté, Rachel Harris, Annie Gagnon, Aurélie Pedron, David Rancourt | Scénographie - Stéphane Gladyszewski | Conception sonore - Alexandre Burton | Lumières - Alexandre Pilon-Guay


Coproduction - Agora de la danse

Photos - Robin Pineda Gould

 

Presse 

« Au-delà de la réflexion sur la prédominance de la vision et du spectacle qui tombe tout cuit dans le bec dans nos cultures d’aujourd’hui, Antichambre se démarque par la place accordée au toucher, rarement sollicité en danse, ainsi qu’au soin accordé à l’autre. [...] Emplie de finesse et de poésie, cette œuvre axée sur l’écoute profonde et sur la relation pose la question de la responsabilité du spectateur. » 

Nayla Naoufal, Le Devoir.