top of page

3 créations en première durant le Festival TransAmériques!


 

PROGRAMMATION OFFICIELLE

 

Floreus

Sébastien Provencher

du 30 mai au 2 juin 2024, à la Chapelle de la Cité-des-Hospitalières

Crédit : Sébastien Provencher

Première diffusion au FTA pour Sébatien Provencher!


Nature morte animée, chorégraphie éco-queer et écosomatique, cérémonie sensuelle des fleurs, Floreus est une œuvre in situ qui visibilise la douceur de l'intimité queer. Inspiré par l’œuvre de l'artiste visuel Zachari Logan, le chorégraphe Sébastien Provencher réunit une équipe interdisciplinaire danse + musique + art visuel + fleuristerie afin de donner vie aux oeuvres picturales de Logan. Dans ces tableaux vivants, le corps, la nature et l'identité queer s'émultionnent.


« Ici, j’ai eu envie de jouer sur la proximité avec le public, sur la notion de voyeurisme. Jouer sur les limites de ce qu’on dévoile, ce qu’on cache ou ce qu’on décide de mettre en évidence. Rendre sublime, grâce aux codes du rituel, ce qui est autrement vu comme vulgaire. L’envie de transporter les spectateurices de l’infiniment petit vers l’infiniment grand.


Floreus, par sa dimension performative, se meut au rythme du lieu, du public, du temps et de l’environnement dans lequel il s’inscrit. Entre profane et sacré, cette œuvre contemplative ouvre nos sens et questionne notre rapport à l’autre, à la nature. »

- Sébastien Provencher



 

EN MARGE DU FESTIVAL

 

En marge des festivités du FTA, voyez les dernières créations d'Aurélie Pedron et de Sarah Bronsard! Ces deux oeuvres singulières voient le jour au terme de quatre années de processus créatif. 



FORÊT

Lilith & Cie / Aurélie Pedron

Vendredi 24 mai 2024, 19h, au Théâtre Gilles-Vigneault (Saint-Jérôme)

Crédit : Aurélie Pedron


Réunissant trois interprètes non voyants et trois interprètes voyants, FORÊT plonge le spectateur au cœur de la sensorialité atypique des personnes non voyantes. Plongé dans un seuil minimum de visibilité, le public apprivoise progressivement son environnement. Sans les yeux, il réalise que son port d’attache est à l’intérieur de soi.


« Le projet a commencé en 2018-2019. J'ai créé des ateliers de médiation où j'ai invité des artistes de danse à rencontrer des personnes non voyantes afin d'échanger, ensemble leur expertise du corps dans l'espace.


On voulait vraiment changer les paradigmes du spectacle pour en faire une expérience. C'est une œuvre avec les non voyants, pas sur les non voyants. C'était vraiment important pour tout le monde. »

  - Aurélie Pedron




L'Écho des racines

La Sporée / Sarah Bronsard

Générale publique : Mercredi 5 juin 2024, 16h30 | Théâtre aux Écuries (Montréal)

Représentations : 19h30 les 6-7-8 juin, 15h le 9 juin | Théâtre aux Écuries (Montréal)

Crédit : Folktographe


4 danseurs et 4 musiciens explorent l’espace fertile entre deux traditions dansées : le flamenco et la gigue québécoise. Sous des affinités percussives, ces deux traditions ont des dynamiques opposées et c’est dans l’espace ouvert entre ces oppositions, dans le spectre des nuances qui s’y déploient, que se crée l’oeuvre.


« Dans L'écho des racines, j'ai eu envie d'explorer ce qui se passe lorsqu'on part d'une tradition qui nourrit profondément notre identité et notre manière d'habiter le monde, pour accepter de la remettre en question face à l'autre et tisser patiemment un nouvel espace ensemble. Inspirée par la mycorhize, cette pièce révèle toutes les connexions déjà présentes et celles à créer entre deux traditions dansées, le flamenco et la gigue québécoise, dans lesquelles s'ancrent mon rapport au mouvement. »

  - Sarah Bronsard



 

Vous souhaitez assister à l'un de ces spectacles? Contactez-nous!


 

TÉLÉCHARGER LE GUIDE DES SPECTACLES OFF DU FTA


Guide des spectacles OFF_FTA 2024
.pdf
Télécharger PDF • 2.25MB


Comments


bottom of page